top of page

L'Eau, élément de l'hiver

Dernière mise à jour : 9 mai 2023

Chaque saison a un élément qui lui est associé : la Terre, le Feu, l'Eau et l'Air. Ces éléments sont des forces naturelles qui constituent la genèse de toute vie, dans la nature comme dans notre propre corps, et qui impactent nos comportements.


Nous vous invitons aujourd'hui, en plein cœur de l'hiver, à (re)découvrir brièvement le rythme propice à adopter en cette saison ainsi que les organes à soutenir en cette période de froid, mais aussi et surtout à faire plus ample connaissance avec l'Eau, l'élément de l'hiver, sa symbolique et ses bienfaits.



L'hiver, saison de l'intériorisation


L’hiver correspond à la fin du cycle annuel, qui vient après les récoltes, et avant la renaissance du printemps. C'est le temps où la nature se repose. Où les animaux hibernent. Et l'humain devrait naturellement en faire de même : rester au chaud, chez lui, dans une position de repli et d'intériorisation. C'est LE temps du « prendre soin de soi » et du ralentissement. Cela permet de reprendre des forces afin de démarrer au mieux le prochain cycle.


Les organes à choyer en hiver


En hiver, ce sont surtout le Rein et la Vessie, associés à l'élément Eau, dont nous devons prendre soin pour une vitalité et une immunité renforcées. C'est en effet là où réside l'énergie vitale. Ces deux organes sont sollicités et affectés par l'humidité et le froid de l'hiver, qui durcit les liquides et réduit leur mouvement, et donc leur élimination.


Une alimentation et un mode de vie sains, une bonne respiration et du repos sont particulièrement importants pour alimenter notre énergie vitale en cette saison. Dormir plus, bouger en douceur, rester au calme, s'économiser, écouter tranquillement de la musique chez soi, tout cela permet à ces organes de « recharger leurs batteries » et de rester pleinement fonctionnels, avec un système immunitaire qui tient la route.


L'élément Eau

Un élément vital


La vie est apparue dans l'Eau, et elle est impossible sans elle. Nous sommes nés d’Eau, au cœur de l'Eau (le liquide amniotique). Notre corps est essentiellement constitué de cet élément (entre 70 et 80 %), et la surface de la Terre est recouverte d'Eau à environ 70 %. Pas étonnant qu'on la surnomme la planète « bleue » !


L’Eau et les fluides qui lui sont associés parcourent notre corps, comme la rivière et les ruisseaux parcourent la nature. L'Eau, c'est la vie. Elle irrigue et nourrit les terres et les cultures, mais aussi nos cellules et nos organes.


Elle est ainsi reliée à la fertilité et à la fécondité. Mais c'est aussi le véhicule qui emporte les toxines sur son passage et permet leur élimination. D'où l'importance de boire beaucoup.


 

« Elle fluidifie, désengorge, dissout, draine aussi bien les terres que nos tissus. Elle purifie, nettoie, lave aussi bien le linge que nos organes. »

Françoise Gonnet-Pérard, sociologue, chercheur en sciences humaines

 


Un élément changeant, à la mémoire surprenante


L'Eau est mouvement, elle est malléable et modulable. C'est le seul élément à prendre différentes formes. De nature solide (glace), liquide ou gazeuse (vapeur), elle se transforme et s'adapte à son milieu. En hiver par exemple, elle se transforme en givre avec le froid.



L'Eau se charge et se pollue rapidement par tout ce qui la traverse. Elle « absorbe » tout. Cet élément garde tout en sa mémoire, jusqu'à la moindre vibration ou intention. L'Eau constitue d'ailleurs un vecteur pour la vibration du son. Un chant dit aussi : « tout ce qu’elle touche, elle change ». Bref, l'Eau a quelque chose de magique et de spirituel. Et cela, de nombreuses civilisations l'ont compris et l'ont célébré par le passé – et encore aujourd'hui – par des cérémonies, des rituels d'offrandes et de purification.


Dans des pays comme le Burkina Faso, où la sécheresse et le manque d'eau se font sentir, la conscience de l'Eau, de sa préciosité et de sa puissance, est bien présente. Tandis qu'en Occident, l'eau arrivant directement et sans interruption des robinets, cette conscience se perd.


Les énergies liées à l'Eau


En plus de faire partie de notre environnement, de nous permettre de boire, d’éliminer les toxines, d'être en vie, tout simplement, l'Eau renvoie aussi à ce que nous appellerons des énergies particulières, à certaines dispositions ou facultés.


Reliée au principe féminin, on l'associe notamment à la sensibilité (voire même à l'hypersensibilité), l'intuition, l'imagination, la finesse de perception (de l'environnement, de l'entourage...), la transparence ou encore la clarté.


L'Eau renvoie par ailleurs à la fragilité et au besoin de se sentir rassuré par rapport aux sentiments que les autres peuvent avoir envers soi. Mais aussi à l'empathie, c'est-à-dire à la faculté de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent.


Bref, l'Eau a les sens aiguisés !


La fluidité, le lâcher-prise, peuvent aussi lui être associés. Elle est libre et se laisse couler...


Tisanes et hydrolats : encore de l'eau !


Chez Aurélie Von Junker, nous honorons l'eau. Elle fait partie intégrante de nos soins et accompagnements, et nous cultivons la relation que nous avons avec elle par des temps partagés quotidiens. Que ces temps prennent la forme d'une infusion, d'une balade en bord de rivière ou de mer, ou encore d'offrandes de fleurs et autres végétaux.


Comme nous l'avons vu, l'eau permet d'emporter et d'éliminer les toxines de notre organisme. En réalisant des tisanes, c'est-à-dire en faisant infuser des plantes dans de l'eau, on extrait l'essence et la médecine des plantes. Ainsi, non seulement les toxines sont embarquées jusqu'à la sortie – les urines, la transpiration, etc. – grâce à l'eau, mais les propriétés des plantes aident à renforcer notre organisme, améliorer un état particulier ou encore simplement à garder un équilibre harmonieux et une bonne énergie vitale.


De même, les hydrolats sont très intéressants. Et si vous voulez vous connecter aux esprits de l'eau, apporter plus de fluidité dans votre vie, alors l'hydrolat de reine des prés est le choix idéal. Nous parlions de transparence un peu plus haut, la reine des prés apporte à la fois transparence et légèreté. Elle permet de faciliter le dialogue avec votre être intérieur et de dissiper les lourdeurs qui vous pèsent. Mélangez 1 cuillère à soupe d'hydrolat à 50 cl d'eau. Buvez votre boisson tout au long de la journée pendant 21 jours et appréciez les effets.


Infusions et hydrolats constituent un voyage sensoriel, notamment olfactif et gustatif. Ils allient ainsi bienfaits pour la santé et plaisir. D'ailleurs, avez-vous déjà pensé à réaliser une méditation mettant en éveil le goût et l'odorat grâce aux hydrolats et infusions ? Pour les adeptes des méditations olfactives avec comme support des huiles essentielles, au fort impact environnemental, cela peut être une bonne alternative !



Rédactrice - Stéphanie Faustin (@unpasplusvert)

Posts récents

Voir tout
bottom of page